20/10/2007

Dangers permanents pour nos enfants

Fils électriques à découvert

Des poteaux électriques éventrés à Courcelles. Des travaux sont en cours …

31-7-2006---Après-midi-en-vLa photo est éloquente. Depuis plusieurs mois, quelques poteaux électriques d’une cité de Courcelles sont éventrés et offrent leurs entrailles aux yeux des habitants. Ces poteaux se trouvent à l’angle de la poste de Trazegnies et à l’école de la rue des Cloutiers.

Robert Tangre, conseiller communal UCPW de Courcelles a décidé d’interpeller le collège échevinal lors du prochain Conseil communal. « Pour ma part, j’ai eu mon attention attirée par l’état déplorable de ces poteaux, il y a deux jours, mais les riverains m’ont confirmé qu’ils se trouvent délabrés depuis plusieurs mois. D’autres quartiers de Courcelles sont confrontés à la même problématique ».

La situation est ici préoccupante, car ces boîtiers électriques sont à la portée de tous, et surtout des enfants. « Le danger est donc réel. Je n’ose m’imaginer le drame si un enfant venait à y mettre les doigts ».

Pas dangereux, selon l’échevin …

trazegniesChristian Hansenne, échevin des Travaux de Courcelles, a expliqué que, pour lui, il n’y avait pourtant aucun danger apparent. « Des travaux sont en cours pour l’instant. Entre 10 et 15 anciens poteaux d’éclairage doivent être remplacés. Quant à ces poteaux vandalisés, il s’agit d’actes malveillants de certaines personnes qui s’amusent à donner des coups de pieds, et à détruire le matériel. Nous sommes donc en train de procéder à leur remplacement ».

La commune connaît donc clairement l’existence de ces poteaux, mais ne craint pas pour la sécurité des habitants et des nombreux enfants qui habitent dans la cité.

MIG (Extrait de la Dernière Heure)


Cela se passait en mars 2007. Suite à l'intervention de l'UCPW la réparation fut quasi instantanée.

Pour les autres photos de nous vous invitons à regarder par la suite, les réparations ont été effectuées mais après combien de temps...

Rue-Carlier-souvret
Rue Carlier à Souvret
Souvret


D'autres réparations n'ont toujours pas été réalisées

avjaures

Avenue Jean Jaurès à Courcelles

Av-Jean-Jaures


Certaines endroits sont plus dangereux les uns que les autres

Cité-Renard

Cité Renard à Courcelles

Photo-014

Et voici le même rafistolé. Pour combien de temps? Le danger est-il disparu?

placedurosaire

Place du Rosaire à Courcelles 

Photo-005

Photo-007

CitésThône et Guéméné Penfao


 Témoignage,
Monsieur Tangre, les fusibles sont régulièrement enlevés et remplacés à leurs frais par certains riverains qui , victimes de représailles, veulent que le quartier soit le plus éclairé possible.
Sachez aussi que certains se branchent directement sur le poteau pour profiter de l'électricité gratuitement.
Le service des travaux reste insensible à nos appels.
Identité connue de la rédaction de ce blog.

Réaction
Un fusible de 10 A et un de 20A : fameux électriciens.
De plus, c'est du matériel totalement obsolète, pas du tout aux normes.
Et que faut-il faire?
On peut prendre un gros rouleau de scotch et "emballer" l'ouverture. Mais cela ne garantit pas une intrusion d'un enfant.
Sinon : il faut tirer le câble hors du poteau, couper les fils (prudemment), scotcher convenablement le "moignon" et renfoncer le câble le plus profondément possible.
F.V. électricien

00:04 Écrit par UCPW dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |