19/02/2007

Avenir de l'ancienne école communale de Rianwelz

Ancienne école de Rianwelz: quel environnement pitoyable!
Cette école communale construite vers 1962 fut un exemple parfait de nouvelle architecture scolaire. Sise dans un environnement de verdure, à deux pas d'une cité sociale en pleine expansion, elle remplaçait des bâtiments vieillots datant du siècle précédent. A front de rue se trouvaient les logis des anciens chefs d'école. Ils furent abattus fin de années 60,et au début des années 70, ils  laissèrent place à un vaste espace vide servant de parking.. Ne subsiste plus de cette ancienne école que les bâtiments situés derrière le grillage. Cette vieille école abrita d'abord dans les années 70, l'école d'enseignement communal spécial. Après le départ de cette école pour la place Larsimont de Trazegnies, il devint un lieu de formation pour des métiers liés à l'automobile et mis à la disposition de l'association Créajob. Depuis un incendie, le lieu est abandonné à tout vent. 
E5
Un accord est passé entre le Conseil communal et la société d'habitations sociales " A chacun son logis" pour la réhabilitation des locaux de l'école. Le chantier est ouvert et accessible à tous. Il est devenu le lieu de trafics les plus divers. Les photos prises témoignent du dépotoir qu'est devenue cette vieille école. Les abords tant que l'intérieur du bâtiment parlent mieux que tout discours.
E7
E6
entrée
E2

E3

 

E4

Quel sort mérite encore ce vieux bâtiment?

AEint

vieille-ecole

A l'arrière de ce vieux bâtiment se trouvait une belle salle réservée pour les leçons de gymnastique, pour les fêtes scolaires et accueillant les week-end des mariages ou fêtes privées.

Comme le reste, cette belle salle a été vandalisée. Tous les carreaux sont cassés, les murs troués. Comment peut-on en arriver à un tel niveau de vandalisme? Que va-t-elle devenir? Sera-t-elle aménagée à terme pour l'accueil de logements sociaux? Triste................

S2

 

S3

 

S5

 

S6

 

S8

S

S9

salle

Dès la moitié de la décennie 70, l'école a vu son nombre d'élèves diminuer fortement. Les classes furent fermées les unes après les autres. Après avoir connu, elles aussi les effets du vandalisme, ces classes sont aujourd'hui en cours d'aménagement pour accueilir des logements sociaux destinés à accueillir des personnes seules, la demande de tels logements étant aujourd'hui très importante. Les travaux semblent durer. Le chantier traîne et il nous semble que des problèmes de gestion existent car quelle ne fut pas notre surprise de constater qu'un container abritant des matériaux était ouvert et tout un chacun pouvait venir se servir en plaques de gyproc ou en coudes plastiques de descentes de gouttières. De même, les déchets de l'activité s'accumulent et les photos vous convaincront que les voisins auront plus de sacs plastics à enlever dans leurs arbres que poires et pommes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouveaux-log.

NL

entreprise

voisins

De l'école, il ne reste plus que trois ou quatre classes en activité dont deux classes primaires. Lors de notre reportage, nous avons pu constater que des déchets étaient laissés à portée de main des enfants, que le grillage était grand ouvert un dimanche après-midi, que l'accès vers ces bâtiments encore relativement en bon état pouvait se faire par l'arrière et plutôt que d'empêcher les intrusions de ce côté, les vitres du bâtiment étaient remplacées par des panneaux de bois. Pourquoi ne pas les murer carrément? Des problèmes d'humidité ont été résolus dans le temps, un temps fort long en témoignent les traces d'humidité.

NE2

NE3

grillage

NE4

Ecole

 L'UCPW interpellera le 26 février prochain lors du Conseil communal sur le devenir des divers bâtiments.

 

12:03 Écrit par UCPW dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

Commentaires

bien triste... spectacle merci pour kes photos , elles valent vraiment la peine d'être divulguées.
C'est malheureux de trouvés des quartiers empreints d'un tel délabrement, victimes d'un sans gêne (dépots de détritus) et des actes de vandalisme.
A quand une police de proximité , pour faire cesser ces actes d'incivilisation.
Bien à vous.

Écrit par : monique | 22/02/2007

BONJOUR BONJOUR...
VOICI ENFIN ...
L ENDROIT POUR LA RENCONTRE 2007 FRANCE...

BRASSERIE FLORE

11 PLACE RIHOUR

59000 LILLE
FRANCE
Tél : 03 20 57 97 07
Fax : 03 20 15 17 40

VOIR LE SITE DE LA RENCONTRE
POUR PLUS D INFORMATION
AU PLAISIR DE TE RENCONTRER
LE MARDI 10 JUILLET 2007
http://rencontre2007france.skynetblogs.be/

Rencontre2007france

Écrit par : Rencontre2007france | 03/03/2007

Honteux Pour connaître cette école de très près je trouve cela mal placé de cataloguer cette établissement de la sorte, les enseignants de cette petite école familliale(une des rares de la région) se battent années après années pour conserver un nombre d'élèves minimum.
Si les portes sont ouvertes le dimanche ne penseriez vous pas que certains enseignants puissent y travailler???????? en ce qui concerne l arrière non clotûré, il faut sans réferer à l administraion qui n a apparement plus d implication avec les terrains de l arrière des batiments tjs en fonction.
Alors vous qui vous battez pour les droits des gens, il serait bien que vous rencontriez les enseignants et arreter de faire une mauvaise publicité à une école ou les il fait bon d'évoluer pour nos enfants.
Merci de remettre les choses dans leurs contextes.

Écrit par : ... | 15/09/2007

Mise au point Bonjour,



A toute lunette, il y a deux bouts : le grand et le petit. Puis-je vous demander de relire le titre : « Ancienne école de Rianwelz : quel environnement pitoyable ! ». L’article y est consacré quasi entièrement et incidemment, je suis amené à parler de la nouvelle école et non en contre-publicité.

Est-il normal que la commune laisse des détritus à portée des enfants sans les enlever immédiatement ? Oui ou non ?

Est-il normal que les vitres à l’arrière du bâtiment ont été remplacées par des planches comme seule mesure de sécurité car les vitres ont été cassées suite à des intrusions dans l’école?

Le fait que l’arrière de l’école ne soit pas séparé des vieux bâtiments par une clôture est de nature à favoriser les intrusions de toutes sortes. Dénoncer cela est-ce de nature à nuire à l’enseignement et aux enseignants?

Laisser des gouttières sans les réparer est-ce normal ? Cela ne vous choque-t-il pas que l’humidité puisse traverser les murs ? Certains enfants n’éprouvent-ils pas de problèmes de santé à cause de cela.

Contrairement à vos affirmations, personne n’était présent dans l’école. Je l’ai vérifié.

Si vous avez des reproches à m’adresser pourquoi ne pas signer votre courriel de votre nom ?

Maintenant au cas où vous l’ignoreriez, je suis instituteur. J’ai travaillé à TDA entre 1962 et 1978. A SLM de 1983 à 1988. J’étais trésorier de la délégation syndicale. Je n’ai jamais hésité à m’opposer au pouvoir communal pour défendre les intérêts de mes collègues et la qualité de l’enseignement. Cela m’a amené à diriger deux grèves pour faire aboutir nos revendications.

Alors, SVP, avant de vouloir me donner des leçons, à moins que vous ne soyez trop jeune ou nouveau (nouvelle) venu(e) à Courcelles - ce qui serait la raison de votre méconnaissance, n’accusez pas et n’employez pas des mots qui n’ont rien avoir avec le sujet développé sur le blog.

Enfin pour compléter, j’ai été responsable d’une organisation de jeunesse pendant 20 ans et aujourd’hui encore quoique retraité, je travaille au quotidien pour organiser des activités pour les enfants défavorisés.

Si vous n’avez pas peur de me rencontrer – je ne vous mangerai pas, je tiens une permanence tous les mercredi matin de 9 h 30 à 12 h 30 au n° 1 de la rue Albert Lemaître à Courcelles.

Nous pourrions faire connaissance. Ce serait important si vous êtes enseignant(e).

Cette mise au point était nécessaire.

Bien à vous,

Robert TANGRE

Ancien instituteur communal
Conseiller communal et défenseur à ce titre de l’enseignement communal courcellois

Écrit par : Robert Tangre | 18/10/2007

ENFIN enfin quelqu'un qui a honte de voir cette destruction . L'aménagement d'une partie de ce site est toujours en attente mais je voudrais que vous le visitiez vous n'avez encore rien vu

Écrit par : de SaintMoulin@skynet.be | 13/06/2008

Bonjour, j'ai passé 6 ans dans cette école primaire de 1976 à 1982. Que le temps passe vite! Mon prof de français s'appelait Monsieur Scrève, mon prof de math Monsieur Daminet. Deux très bon instituteurs. Monsieur Scrève s'est suicidé quelques années plus tard. Moi, je suis devenu ingénieur entretemps (voyageant de pays à pays, le dernier était la Russie). Issu d'un milieu défavorisé... j'habitait (devinez ?) dans la cité Anré Renard, au 15 rue Saint-Roch. C'est grâce à cette petite école que j'ai pu m'en sortir plus que bien. C'est me fait un petit choc de voir ce qu'elle est devenue. C'est la vie.

Écrit par : Amar | 01/10/2008

une bien triste ecole bonjour moi je suis triste de voir mon ecole dans dans un etat comme sa je suis allée pour la premiére foix en 1958 et notre directrice etais madame Lemaitre et chez les garçon monsieur Cambier et moi j avais madame delbecque je suis triste de voir certaine personne tout detruire comme sa

Écrit par : maritza | 13/04/2009

courcelle courcelles sale

Écrit par : jordan gallot | 26/04/2009

courcelles sale toute annee

Écrit par : jordan gallot | 26/04/2009

Recherche institutrice Bonjour,
Je ne dirai rien sur l'état de mon ancienne école. Par contre je recherche le moyen de retrouver mon ancienne institutrice de 1ère primaire (année 1962/1963) Mme Foucet ou Fouquet. Elle n'est restée qu'une année mais j'en garde un excellent souvenir. Qui peut maider?
Merci d'avance
Philippe Romain
0494 / 113 087

Écrit par : ROMAIN | 31/07/2009

decu bien dommage d avoir laissé aller ces batiments a rien j ai connu cette ecole je venais y jouer pendant les vacances etant chez mes grands parrents en face c etait une superbe ecole super bien disposee c est triste

Écrit par : desterck | 25/03/2010

decu bien dommage d avoir laissé aller ces batiments a rien j ai connu cette ecole je venais y jouer pendant les vacances etant chez mes grands parrents en face c etait une superbe ecole super bien disposee c est triste

Écrit par : desterck | 25/03/2010

j'etais dans cette ecole avant mais j'ai pas connu la salle tres triste :'( :'( :'(

Écrit par : lolo grt | 23/08/2013

madame la bourgmestre refaite la salle s'il vous plait !!!

Écrit par : lolo grt | 23/08/2013

Les commentaires sont fermés.