05/10/2006

Tout le monde s'en f...

Est-ce la carte de visite de Courcelles?

 

Courcelles

Rue de Belle-Vue

 

Jonet1

Parc de la Rue Jonet: aménagé lors de la réfection de la chaussée et manquant d'entretien

 

Jonet3

Rue Jonet: les ronces de cette propriété à l'abandon (ancien terril) sautent la clôture et envahissent le trottoir.

 

Lemaitre-2

Les photos suivantes illustrent le manque d'entretien du petit parking de la rue Albert Lemaître

 

Lemaitre-3

idem

Lemaitre

idem

PA020200

idem

Place-Wauters

Place de la Cité Wauters: un riverain tond sa pelouse et vient déverser les herbes coupées sur la propriété communale. La commune ne réagit pas. Le tas venait d'être alimenté d'herbes fraîchement tondues. On laisse les orties s'étendre...

Progres1

Rue du Progrès: le manque d'entretien de la parcelle privée cache les dépôts clandestins de riverains?

Progres2

Rue Progrès: idem.Le boulanger aura donné un sac contenait des mies et des croûtons de pain.Le sac s'est sans doute troué. Tout est resté sur place.

 

Ruede-Belle-Vue

Rue de Belle-vue: fréquent à l'orée d'un bois.

 

Ruede-laScience

Ecole de la rue de la Science: des jeunes se réunissent le soir venu. Pas de poubelles: canettes et bouteilles en plastic sont abandonnées

 

Zoning1

Chemin proche du zoning de Courcelles.

 

P9100138

Idem: il a fallu une remorque pour amener ces détritus et dire qu'il existe un parc à conteneurs.

 

Baille

Ecole de la Baille. En cette période d'élections, des ADULTES de 30, 35 ans arrachent les affiches de toutes les formations politiques. Quand seront-ils adultes et respecteront-ils le bien commun?

 

Constat pessimiste:

 

Un constat bien pessimiste. Les choses ont bien  mal évolué en quelques décennies. Auparavant nos concitoyens avaient un point d'honnneur : entretenir le mieux possible leur intérieur mais aussi l'extérieur de leur habitation. Je me rappelle ces femmes occupées à désherber entre les pavés à l'aide d'un couteau et le coup de brosse régulier sur le trottoir et dans le filet d'eau. Risible pour les générations présentes? Les diverses classes sociales et y compris les plus défavorisées avaient la conscience du bien commun. Cette conscience, liée à l'évolution négative, individualiste et égoïstedes nouvelles générations considère que l'espace public peut devenir un dépotoir et DOIT être entretenu par les  autorités communales. Ces personnes inciviques font porter par l'ensemble de la collectivité le coût du nettoyage et du ramassage des dépôts clandestins. Le coût annuel de ces collectes représente environ une petite dizaine de millions de FB. 

 

 

 

08:55 Écrit par UCPW dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

courcelles egalle poubelle j ai habiter pendant 26 ans a courcelles et nous sommes parti vivre dans les ardennes
quand nous revenons a courcelles pour dire bonjour a la famille nous somme degoutee de voire ce qui se passe sur les chemins
les parcs a container n ont pas changer il faut passer une fois par jour et en plus maintenant il faut une carte sa devient n importe quoi faut pas s etonner des dechets sur les rue et de la saleter en plus il y a tellement de gens au chomage qu il ferait mieux d engager pour ramasser les ordure des autres
laisser les gens aller plusieur fois dans les parc s et vous verrez il n y aura plus de saleter pres des parcs a container

Écrit par : boule | 24/08/2007

Les commentaires sont fermés.